banner

Réorientation après PASS ou L.AS : choisir la santé visuelle

Le 07/07/2021

Les étudiants souhaitant effectuer une réorientation après PASS ou L.AS peuvent émettre leurs vœux sur la plateforme Parcoursup (la phase complémentaire d’admission post-bac est accessible jusqu’au 16 septembre). Mais ils peuvent également accéder à des formations hors parcoursup.
De nombreuses possibilités de réorientations sont disponibles pour rebondir et accéder au secteur de la santé et du paramédical.

Pour répondre aux besoins de soin, il faut des spécialistes investis et curieux, prêts à relever de nouveaux défis techniques et scientifiques. Si vous avez envie de faire partie de cette aventure humaine, vous pouvez encore vous réorienter dans les métiers de la santé et notamment la santé visuelle.

Bien choisir sa réorientation après PASS

La réforme des études de médecine présente un dispositif assez complexe pour les admissions en deuxième année de MMOPK (médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie, kinésithérapie). Tous les candidats doivent effectuer une première année commune en PASS ou L. AS. Mais même après une première année de médecine validée, le passage en deuxième année demeure restreint et peu de candidats y sont admis.

(Cette année le numerus clausus pour la rentrée 2021 est de 6.484 places attribuées aux étudiants )

Ainsi, les étudiants qui n’accèdent pas à la deuxième année après PASS n’ont pas la possibilité de redoubler, contrairement à ceux inscrits en L.AS.
Si la première année est validée, mais sans admission en deuxième année, il est possible de passer directement en deuxième année de L. AS. Dans le cas contraire, la réorientation s’impose.

À vous de vous poser les bonnes questions :

Ai-je envie de changer de filière ? Est-ce que je souhaite poursuivre dans le secteur paramédical ? Quels étaient mes points forts lors de cette première année ? Suis-je à l’aise avec les études scientifiques, les maths, la physique, la chimie, la biologie ? Ai-je envie d’exercer une profession au service de la santé ? Comment puis-je utiliser mes capacités, mes talents pour m’épanouir professionnellement ?
Lorsque vous analysez votre parcours, vos atouts et vos envies, vous sentez que vous êtes fait(e)  pour exercer dans le secteur de la santé ?

Alors les formations et les débouchés professionnels sont nombreux dans le secteur paramédical. Et votre profil d’étudiant sortant d’une première année de PASS ou de L. AS vous confère les compétences pour réussir votre réorientation en études de santé.

Vous pourrez poursuivre votre cursus en deuxième année de licence et continuer en Master ou bien choisir un BTS, IUT en admission post-bac.

Intégrer une formation post-bac dans le paramédical

Le secteur paramédical propose des formations de santé variées qui valorisent les profils scientifiques. Certaines formations aux métiers paramédicaux sont accessibles en post-bac vers un diplôme bac+2, c’est le cas de diététicien, opticien-lunetier, prothésistes ou technicien de laboratoire. D’autres encore requièrent un diplôme bac + 3 (orthoptiste, infirmier, ergothérapeute, podologue…). Le choix est large pour les étudiants ne poursuivant pas en PASS.

Les métiers de la santé visuelle accueillent de nombreux étudiants issus d’une première année de PASS ou de L. AS ou encore de filières scientifiques. En effet, ils nécessitent de solides bagages en maths et en sciences.

L’optique ne cesse d’évoluer et de se doter d’outils de plus en plus performants au service des clients. Les spécialisations permettent d’intégrer différents services : réfraction, basse vision, contactologie…

Admission hors Parcoursup et sur Parcoursup en santé visuelle

La réorientation après PASS ou L.AS ouvre vers un large éventail de filières dans le secteur de la santé. L’optique y occupe une place de choix avec des cursus complet de bac + 2 (BTS OL) à bac +3 (Bachelor) et bac +5 (Master). La gamme de spécialisations propose trois voies : santé visuelle, commerce & management, création & design.

Comment faire pour postuler à l’Institut Supérieur d’Optique ?

Deux possibilités d’inscription s’offrent à vous pour candidater aux dernières places disponibles pour la rentrée 2021.

  • le BTS OL en apprentissage accessible via Parcoursup : inscription possible jusqu’au 16 septembre 2021.
  • le BTS OL en temps plein hors parcoursup pour lequel vous déposez directement votre dossier de candidature en ligne sur le site de l’ISO.

 

Si vous hésitez entre les deux modalités de scolarité, en alternance ou en temps plein, sachez que le BTS opticien lunetier en apprentissage s’adresse à des étudiants autonomes et rigoureux. Cependant, quelle que soit la formule choisie, l’ISO délivre un accompagnement personnalisé à l’école comme en entreprise.

Pourquoi choisir la santé visuelle à l’ISO ?

Ainsi, en 2020, nos 9 écoles ont affiché une moyenne de 85% d’admis au BTS OL ( contre une moyenne nationale de  65%). Un taux de réussite qui garantit soit une poursuite d’études, soit une entrée immédiate dans le monde du travail.

Pour vos recherches de stages et contrats d’apprentissage, vous aurez accès au réseau ISOLink, avec plus de 17 000 membres impliqués dans le secteur de l’optique : étudiants, enseignants, diplômés et recruteurs.

Envie d’en savoir davantage sur les possibilités de parcours professionnels et les débouchés ?

Découvrez le témoignage de Clémentine Bastide, reconvertie dans l’optique après un an et demi d’études de médecine. Ou encore celui de Zia Patel diplômé de l’ISO de Toulouse, passionné de contactologie et désireux d’améliorer la santé visuelle des habitants de l’île Maurice où il est né. Ainsi, vous pourrez découvrir des profils variés qui vous inspireront pour vos futurs projets professionnels.

Pour vous accompagner dans votre choix, accédez aussi à nos Journées Portes Ouvertes  et découvrez l’école qui correspond à vos besoins.

 

 

Les chiffres clés de l'iso

Les chiffres clés de l'iso

1988

Création
de l'iso

9

écoles et CFA
en france

15 000

étudiants
& diplomés

90%

taux
d’employabilité