banner

Les avantages du métier d'opticien lunetier

Le 25/05/2022

Le métier d’opticien-lunetier présente de nombreux avantages tant du point de vue de la diversité de ses missions, que de l’insertion et des débouchés professionnels.

Devenir opticien pour exercer des missions riches et variées

Devenir opticien, c’est la garantie d’exercer un métier riche et varié. Cette profession regroupe différentes missions :

  • tout d’abord dans le domaine de la santé visuelle avec le suivi et la prise en charge des patients munis d’une prescription de leur ophtalmologiste. Les opticiens conseillent pour le choix des verres correcteurs. De plus, ils pratiquent des examens de la vue (optométrie) et assurent l’adaptation aux lentilles de contact et matériel basse vision,
  • ensuite l’opticien fait appel à son habileté manuelle et technique pour assurer le montage et l’ajustement des verres et montures de lunettes,
  •  de plus, il accueille et conseille les clients pour les orienter vers l’équipement le mieux adapté à leurs besoins et à leur confort visuel (solaires, lunettes correctrices, lentilles souples et rigides, produits d’entretien)
  •  enfin, il assure des missions de gestion, de comptabilité, de promotion et de publicité au sein de sa boutique, en enseigne, franchise ou en tant qu’indépendant.

Un métier au contact direct de la clientèle

L’opticien est un spécialiste de la vision qui connaît bien ses clients. À la fois professionnel de santé et commerçant de proximité, il fait partie des services essentiels qui créent du lien dans les territoires.

L’opticien lunetier est à l’écoute de ses clients de tous âges et de toutes classes sociales. Il se met à leur service pour les écouter, les comprendre et anticiper leurs besoins. Il leur propose des équipements et des produits optiques adaptés à leur profil médical et leur mode de vie.

Une insertion professionnelle rapide pour les jeunes diplômés

Par ailleurs, le secteur de la santé visuelle explose ces dernières années avec la montée de la myopie, le vieillissement de la population et la diminution du nombre d’ophtalmologues.

Les besoins en professionnels de la vision augmentent et les offres d’emploi dépassent le nombre de candidats potentiels.

Ce qui rend ce secteur paramédical très attractif où l’insertion professionnelle est aisée. D’ailleurs, 100% des diplômés de l’optique trouvent un emploi dans les trois mois qui suivent l’obtention de leur diplôme. L’apprentissage permet également de rentrer directemeent dans le monde du travail.

Des salaires intéressants avec les métiers de l’optique

D’autre part, le salaire d’opticien évolue dans une fourchette intéressante. En moyenne, un débutant, salarié en entreprise, démarre à 2 500 euros brut. En fin de carrière, le salaire médian peut atteindre 3 500 euros brut. Pour les opticiens exerçant les fonctions de responsable de magasin, la rémunération est plus élévée en cumulant une partie fixe et variable..

Lorsqu’il est à son compte, un opticien indépendant dont la boutique occupe un bon emplacement peut percevoir jusqu’à 5 000 euros par mois.

La possibilité d’exercer en indépendant

En France, la moitié des magasins d’optique sont gérés par un opticien indépendant. L’autre moitié comprend les enseignes franchisées. D’autre part, il est possible aussi d’exercer en tant qu’opticien à domicile (chez les particuliers ou en institutions spécialisées).

Un large choix de débouchés possibles après le BTS optique

Après le BTS OL, diplôme d’opticien lunetier qui permet d’exercer cette profession, plusieurs débouchés s’offrent aux professionnels. En effet, les métiers de la vision et de l’optique appartiennent à différents secteurs d’activité :

  • santé visuelle,
  • commerce, vente, management,
  • création et design,
  • industrie optique.

De nombreux étudiants choisissent la poursuite d’études après un BTS opticien lunetier permettant de se spécialiser dans un de ces domaines grâce à une formation de niveau bac +3, comme :

  • Licence pro d’optique ou Bachelor des Sciences de la vision
  • Bachelor de Manager en optique
  • Bachelor de Lunetier Créateur

Ces formations, pour celles et ceux qui se demandent que faire après un BTS optique, permettent d’augmenter leurs connaissances et d’accéder à des postes encore plus qualifiés.

Ainsi, c’est l’occasion de se spécialiser en réfraction, optométrie, contactologie ou encore basse vision. Ou encore de s’orienter vers la direction d’un magasin en accroissant ses compétences commerciales et managériales. Enfin, pour les créatifs, le BLC constitue une porte d’entrée vers le métier de créateur en lunetterie.

Le métier d’opticien présente de nombreuses opportunités pour des profils professionnels variés. À vous de trouver celui qui vous correspond le mieux !

 

Les chiffres clés de l'iso

Les chiffres clés de l'iso

1988

Création
de l'iso

9

écoles et CFA
en france

15 000

étudiants
& diplomés

100%

taux
d’employabilité