banner

Devenir opticien : formation et débouchés

Le 01/02/2022

L’opticien lunetier est un professionnel de santé visuelle qui travaille en étroite relation avec l’ophtalmologue et les équipes de soins. Il fournit les équipements d’optique et optimise leur adaptation individuelle. Que ce soit pour les verres ophtalmiques, les lentilles de contact ou les solaires. Il conseille ses clients sur le choix des équipements  et assure leur suivi en pratiquant des examens de la vue. Et il ajuste avec précision la monture et les verres correcteurs pour qu’ils retrouvent un confort visuel. L’opticien-lunetier assure une prise en charge sur mesure en boutique ou à domicile. Comment devenir opticien ? Quels sont la formation et les débouchés de cette profession paramédicale ?

Pourquoi devenir opticien ?

Les opticiens lunetiers exercent un métier aux multiples facettes. C’est un travail passionnant parce qu’il touche à la santé, à la vente, à la technique et à la personnalité des gens.

  • Être un professionnel de santé
    La vue est devenue la principale préoccupation de santé des Français. Aujourd’hui, 7 français sur 10 présentent des troubles visuels et la moitié de la population sera touchée par la myopie d’ici 2050. Le parcours de soins intègre aussi bien les ophtalmologistes que les orthoptistes et les opticiens. Ainsi, les métiers de la vision occupent une place prépondérante dans le secteur paramédical.

 

  • Maîtriser les gestes techniques pour manipuler le matériel optique
    •  prise de mesures optométriques (acuité visuelle) en relai des médecins spécialistes. Sachant que le nombre d’ophtalmologistes affiche un déficit par rapport aux besoins de soins de la population,
    • adaptation des verres sur les montures (tailler, polir, ajuster)
    •  Réparation, entretien.

 

  • Accompagner et conseiller les clients afin qu’ils disposent d’un équipement optique adapté. Que ce soit pour les verres, montures, lentilles, solaires ou lampes basse vision. l’opticien s’assure que les équipements sont adaptés à chaque client. D’autre part, il anime la vie de quartier et fait référence dans un territoire qui compte sur sa présence et ses services.

 

  • Assurer la partie commerciale (vente et choix des collections de lunettes) et communication (animations en boutique, affichage, merchandising). L’opticien peut également gérer une boutique en tant que franchisé, salarié ou indépendant. À noter que la France compte environ 12 500 magasins d’optique, dont plus de la moitié d’indépendants.

 

  • Évoluer dans un marché de l’emploi dynamique :
    L‘insertion professionnelle est rapide : 100 % des diplômés trouvent un emploi dans les 3 mois qui suivent leur sortie d’école. Au cours de l’année 2021, les offres d’emploi en optique ont doublé par rapport aux années précédentes.

 

Quel parcours pour devenir opticien ?

Quelles sont les études pour devenir opticien ?

Pour devenir opticien-lunetier, il faut obtenir un BTS opticien lunetier

Un baccalauréat général option maths permet d’accéder facilement aux études d’opticien.

 

ISO quel bac pour devenir opticien

Les dossiers sont évalués selon les notes obtenues au lycée, mais aussi en fonction de la motivation. Une prépa optique existe pour les bacheliers n’ayant pas un profil scientifique. (bac technique, bac général sans option mathématiques ou bac pro optique. Cependant chaque candidature est étudiée individuellement et l’orientation vers la prépa est décidée à la suite d’un entretien avec le directeur ou la directrice de l’école.)

La formation se déroule sur 2 ans.

Pour les étudiants au profil scientifique, qui souhaitent se réorienter sans perdre une année, il est possible d’intégrer la 1ère année du BTS OL à l’ISO en février.

Le rythme de la formation au BTS OL est soit en temps plein (formation initiale) soit en alternance (apprentissage).

Pour candidater dans l’une de nos 9 écoles d’optique, il faut compléter sa candidature en ligne sur le site ISO. Pour le BTS OL en apprentissage l’inscription est ouverte sur Parcoursup.

Se réorienter vers des études d’opticien

D’autre part, les étudiants en réorientation ont également la possibilité de s’inscrire selon les mêmes modalités que les nouveaux bacheliers. C’est-à-dire via Parcoursup ou directement auprès de l’école choisie. En particulier, les jeunes issus d’une première année de PASS ou de L. AS, ou encore d’un IFSI (école d’infirmier) trouvent un débouché intéressant et adapté à leur profil.

Avec le BTS d’opticien lunetier, les étudiants en santé retrouvent le lien humain et social propres aux professions médicales et paramédicales.

De plus, ils conservent la perspective d’exercer un métier concret, manuel, diversifié, qui a du sens et dans lequel ils se sentent utiles.

 

 

Devenir opticien après une reconversion

Les professionnels qui souhaitent effectuer une reconversion en opticien, quelle que soit leur formation d’origine et dès lors qu’ils disposent d’un baccalauréat, peuvent s’inscrire au BTS OL. Certaines modalités pédagogiques leur sont plus particulièrement adaptées :

  • BTL Opticien Lunetier  à distance qui permet par exemple de gérer des obligations familiales ou de poursuivre une activité professionnelle
  • BTS OL en alternance (apprentissage) qui garantit un salaire mensuel pendant toute la durée de la formation.

Quels débouchés après un dipômes d’opticien ?

Ces dernières années, entre 70 et 80% des jeunes diplômés optent pour la poursuite d’études post-BTS afin de renforcer leurs compétences, et leur stature de professionnel de santé, avec une spécialisation en sciences de la vision. Plusieurs formations sont possible comme le bachelor en sciences de la vision ou la licence professionnelle d’optique.

En 2021, les offres d’emploi en optique ont doublé et les contrats longs, CDI ou CDD de plus de 6 mois, représentent 95 % des annonces de postes en magasin.

Les réponses à vos questions sur les études pour devenir opticien

Quelle reconnaissance pour le diplôme d’opticien ?

Le Brevet de Technicien Supérieur  Opticien Lunetier est un diplôme d’opticien de niveau 3. Il est reconnu comme titre professionnel en France et au sein de l’UE et permet d’exercer le métier d’opticien.

Est-il possible de devenir opticien sans le bac ?

La formation au BTS OL est accessible : aux titulaires du Baccalauréat , aux titulaires du Titre Professionnelle Monteur Vendeur en Optique (TMVOL), aux titulaires d’un dipôme d’études supérieures reconnu par l’état.

Peut-on devenir opticien à 40 ans ?

Oui, il n’y a pas de limite d’âge pour se présenter au diplôme du BTS d’opticien lunetier. Avec sa formation courte de deux ans et la possibilité d’étudier à distance ou en alternance, le BTS OL répond aux exigences des personnes souhaitant se reconvertir.

Quel salaire peut-on espérer en devenant opticien ?

Le salaire d’un opticien exerçant en magasin d’optique varie entre 1400 et 3 000 euros nets. Il dépend de son expérience et de ses différentes missions (contactologie, réfraction, optométrie, lunetterie). Le salaire est souvent accompagné d’un partie variable. Les opticiens indépendants ou les créateurs d’entreprise pourront générer des revenus plus importants.

 

Les chiffres clés de l'iso

Les chiffres clés de l'iso

1988

Création
de l'iso

9

écoles et CFA
en france

15 000

étudiants
& diplomés

100%

taux
d’employabilité