Concours « FORCE » de CooperVision : les étudiants de l’ISO sur le podium

Concours « FORCE » de CooperVision : les étudiants de l’ISO sur le podium

Initié par CooperVision en 2013, le concours Future Ocular Research Creativity Event (FORCE) propose chaque année aux étudiants de 3e année des écoles et universités européennes d’optométrie de mener une étude portant sur la contactologie en lentilles souples. Lors des deux précédentes éditions, Mehdi Yahiani et Benoît Pelatan, étudiants en Licence Professionnelle d’Optique respectivement à l’ISO Lille et Bordeaux, ont fini parmi les premiers dans le classement européen.

Après Alexandre Meslé, étudiant à l’ISO Bordeaux qui a représenté la France lors de la toute première édition en 2013, c’est Benoît Pelatan en 2015 et Mehdi Yahiani cette année qui ont fait briller les couleurs de l’ISO au concours FORCE, organisé chaque année par le laboratoire CooperVision.

Cette compétition, qui a lieu chaque année entre septembre et mars, voit s’affronter des étudiants en optométrie issus de tous horizons à travers une présentation de leur étude devant un jury de professionnels européens.

La meilleure étude est sélectionnée au niveau national selon des critères de pertinence du sujet, d’analyse des résultats et de protocole utilisé. Le lauréat est alors appelé à représenter son pays lors de la finale européenne, qui se tient depuis 2 ans au Centre d’Innovation CooperVision à Budapest, et qui permet d’élire l’étudiant FORCE CooperVision de l’année.

cooper vision

Édition 2016 : l‘ISO Lille en force

Mehdi Yahiani, étudiant à l’ISO Lille en Licence Professionnelle d’Optique, a remporté la première partie du concours et représenté la France lors de la finale européenne, le 16 avril dernier.

Son étude, qui portait sur le contrôle de la myopie grâce aux lentilles de contact souples, sera publiée dans le prochain numéro de La Revue d’Optométrie (LRO) de l’Association des Optométristes de France (AOF), à paraître au mois de juillet.

« Cette épreuve orale, en anglais, devant un jury de professionnels et une cinquantaine de personnes a été un vrai challenge » raconte le jeune homme, diplômé d’un BTS OL et d’une Licence Professionnelle d’Optique à l’ISO. « Grâce aux rencontres et aux nombreux échanges avec mes collègues européens, cette expérience m’a donné envie de poursuivre ma spécialisation en contactologie ».

Mehdi présentera cette étude lors de l’édition 2017 du Congrès d’Optométrie et de Contactologie (COC), qui réunit chaque année de célèbres orateurs nationaux et internationaux.

Il s’envolera bientôt pour la Chine où il a décroché un contrat d’un an pour enseigner le métier d’opticien. Et s’il choisit de rentrer en France à l’issue de son séjour, Mehdi pense poursuivre en Master Biologie Santé spécialité Sciences de la Vision à l’Université d’Orsay – Paris Sud.

Un étudiant de l’ISO Bordeaux à la 3e place de l’édition 2015

Parmi les membres du jury de cette année figurait Benoît Pelatan, ancien étudiant en Licence Professionnelle d’Optique à l’ISO Bordeaux, qui s’était lui-même qualifié à la 3e place du classement européen en 2015.

Son étude – l’influence de la dominance oculaire de loin (versus de près) sur le succès de l’équipement en lentilles souples multifocales – avait alors suscité un vif intérêt de la part des membres du jury. Benoît est lui-même intervenu lors du dernier COC en janvier 2016 pour présenter ses travaux.

Benoît jongle désormais entre le Master Biologie Santé spécialité Sciences de la Vision à l’Université d’Orsay et son poste de responsable d’un magasin indépendant créateur à Pau.

Avec de belles opportunités à la clé, sa participation au concours FORCE :

  • lui a ouvert les portes d’une collaboration avec le laboratoire CooperVision, qui a notamment publié son étude via le site de La Revue d’Optométrie;
  • lui a fait découvrir « un milieu passionnant et stimulant » dont il ne soupçonnait pas l’existence – celui de la recherche en contactologie ;
  • l’a fait connaître et reconnaître de ses pairs ;
  • a consolidé son projet professionnel : une fois diplômé du Master, Benoît compte s’orienter vers la recherche en contactologie, dans un laboratoire de lentilles de contact.

« Je souhaiterais remercier les enseignants de l’ISO qui ont su me transmettre la passion de l’optique et m’ont encouragé à participer à ce concours » conclut le jeune homme.

> Plus d’infos sur le concours FORCE de CooperVision

> En savoir plus sur le parcours de Mehdi Yahiani

> En savoir plus sur le parcours de Benoît Pelatan

Demander une brochure