international ecole optique iso

L’ISO, un tremplin vers une carrière à l’international

Reconnu pour son excellence, le savoir-faire optique français s’exporte dans le monde entier. Et en matière de formation, l’ISO fait figure de leader, plébiscité par la profession sur la scène nationale et internationale. L’école forme des opticiens spécialisés dont une part croissante est appelée à exercer au-delà des frontières de l’hexagone. Le point sur les opportunités à l’international avec Stéphane Lebrati, Président de l’ISO.

L’optique française, une filière prestigieuse

Née à Morel, dans le Jura, l’industrie française de l’optique, pionnière dans le travail des montures, est riche d’une histoire de plus de 200 ans. Elle est également reconnue au niveau mondial avec Essilor, leader de la fabrication de verres optiques ophtalmiques. Essilor équipe près de 45 % des porteurs de lunettes dans le monde, et a inventé les verres progressifs (le verre Varilux).

La filière est également portée par une jeune génération de designers français, reconnus dans l’univers de la haute lunetterie. On peut citer Thierry Lasry, le lunetier que tout Hollywood s’arrache, John Dalia, le jeune créateur des célébrités, deux anciens diplômés de l’ISO ou Lucas de Staël, récompensé par deux Silmo d’or)…

La France compte des acteurs majeurs de la distribution optique mondiale, tels que le groupe Alain Afflelou, implanté sur 5 continents (17 pays). Elle accueille chaque année le Silmo, le rendez-vous incontournable des professionnels de l’optique, visité en 2016 par 34 000 décideurs dont 57 % d’internationaux.

Les acteurs du secteur se sont regroupés au sein de l’association « La filière optique d’excellence », qui réunit ophtalmologistes, opticiens, orthoptistes, industriels français des verres et des montures. Association qui s’est engagée pour défendre la santé visuelle des français.

L’ISO, un facilitateur de carrières internationales

L’ISO, vivier de talents made in France, jouit d’un rayonnement mondial. L’école forme des étudiants venus des quatre coins du globe. Elle a même implanté le premier centre de formation optique en Chine, sollicitée par le 3e groupe chinois, Best Optical (450 magasins). L’enseigne cherchait une formation d’opticien française, et s’est naturellement tourné vers l’ISO pour l’assurer.

Stéphane Lebrati rappelle que « le rôle de l’ISO est d’ouvrir des perspectives aux étudiants ». Grâce à son vaste réseau de partenaires, l’école leur propose d’effectuer un stage à l’étranger, et s’ils le souhaitent, de mener une carrière à l’international. Car chaque année, de grands groupes internationaux se tournent vers l’ISO pour recruter de jeunes diplômés. Par exemple, le groupe Alain Afflelou a sollicité l’ISO pour ses recrutements en Asie (postes à pourvoir en Chine et au Vietnam).

Pour saisir ces opportunités, la maîtrise de l’anglais est incontournable. C’est pourquoi l’ISO a mis en place des modules pédagogiques pour se perfectionner en anglais. Le module international comprend des cours de business english, Eye Exam et d’anglais renforcé pour préparer le TOEIC. Plus encore, les stages et les voyages d’études, véritables immersions linguistiques et culturelles, sont le meilleur atout pour se différentier sur un marché en pleine effervescence.

Stages et voyages de fin d’études à l’étranger : une étape clé

Découverte de nouvelles pratiques professionnelles, enrichissement d’une nouvelle culture, expérience de vie pour apprendre à mieux se connaître soi-même… « Faire un stage à l’étranger est une richesse extraordinaire qui ouvre l’esprit », souligne Stéphane Lebrati. « Outre le travail de la langue, les stages poussent les étudiants hors de leur cocon et les font grandir aux plans professionnel et personnel. »

Les étudiants de l’ISO peuvent choisir d’effectuer leur stage en Australie, en Chine, aux Etats-Unis, mais aussi à Londres, à Miami et à Milan cet été, que ce soit en entreprise, dans la distribution optique, ou à l’université, au sein d’une clinique d’optométrie. Bénéficiaire de l’agrément Erasmus, l’école leur offre des opportunités auprès des universités et des professionnels européens.

Des voyages d’études permettent également de tisser des liens avec des acteurs du secteur optique. La dernière promotion du MBA est notamment partie en Chine pendant 10 jours à la rencontre d’une quinzaine de chefs de grands groupes du marché chinois. Le conseil de Stéphane Lebrati aux étudiants ? « Osez, sortez de votre zone de confort ! ».

> En savoir plus sur nos offres de stages à l’international

> Contacter le Département International de l’ISO : international@iso.fr

> Pour contacter directement chaque école, complétez le formulaire de contact