Stages optique en Chine

Fanny Héneault, étudiante à l’ISO Paris 11, de retour de 2 mois de stage en Chine

« Ce stage en hôpital universitaire a changé mes perspectives professionnelles »

Intéressée par la polyvalence que requiert le métier d’opticien, Fanny Héneault intègre l’ISO Paris 11 en prépa optique après un bac littéraire. Le BTS Opticien Lunetier en poche, elle poursuit en Licence professionnelle d’Optique (Optométrie, Contactologie et basse vision), une formation d’un an par alternance. Elle entre en stage dans un magasin d’optique indépendant et y est embauchée en CDI quelques mois plus tard.

Pour élargir ses horizons professionnels et s’ouvrir à d’autres cultures, Fanny choisit de suivre un stage à l’étranger dans le cadre des partenariats de l’ISO. Entre la Chine et New York, elle est séduite par l’Empire du Milieu, dont la législation lui promet plus de pratique. De mi-septembre à mi-novembre 2015, elle est accueillie avec 7 autres étudiants de l’ISO dans un hôpital universitaire situé à Wenzhou, à 400 kilomètres au sud de Shanghai – le Wenzhou Medical College.

Stage optique en Chine - ISO

Sous la supervision des professionnels et des étudiants chinois en charge de chaque binôme, ce stage fait la part belle à la pratique – ce que Fanny estime très formateur. Elle s’exerce dans 7 départements de l’hôpital, en changeant toutes les semaines : examen du segment interne, opérations de débridage, strabismes, examens de vue, chirurgie post-opératoire… Elle y découvre des techniques d’optique très différentes de celles pratiquées en France.

Lors de sa semaine libre de tourisme, la jeune femme parcourt la Chine, s’émerveille devant la Grande Muraille et se prend d’affection pour les Chinois, « des personnes incroyables ». L’expérience l’enchante : « Vivre une expérience à l’étranger est une merveilleuse opportunité. Je revivrais cette aventure sans hésiter » déclare-t-elle.

En définitive, ce stage rebat les cartes de son avenir : « Cette expérience a changé mes perspectives. Mes goûts se sont affinés. L’orthoptie m’ayant beaucoup plu lors de mes études, je souhaite désormais privilégier la dimension paramédicale dans mon métier ». Ainsi, la jeune femme envisage de reprendre des études d’orthoptie, en accéléré, pour compléter son cursus en optique et élargir sa palette de compétences.

En savoir plus sur les stages internationaux proposés à l’ISO